© ruthgurvich.com

CV

Ruth GURVICH est née en1961 à Córdoba en Argentine. Elle étudie l’Architecture pendant deux ans avant de s’inscrire à l’école des Beaux Arts de Cordoba dans la section peinture où elle obtient son diplôme en 1987. La même année, elle est admise à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris dont elle sort diplômée en 1992.

Très vite son travail s’oriente vers l’étude des objets iconiques de différentes périodes.

Son intérêt pour la perspective et ses codes de représentation, la conduise à construire ses peintures en trois dimensions sous forme de maquettes en papier. Dans un premier temps, les maquettes peintes sont accommodées, aplaties, pour restituer la bi-dimensionnalité de la peinture. Très vite, Ruth GURVICH conserve les maquettes en 3 dimensions et les installe telles des natures mortes ou des paysages.

Une exposition au sein du Musée de la Céramique Adrien Dubouché à Limoges,
« Juste pour voir » en 2002 lui donne l’opportunité d’installer ses œuvres en papier au coeur des collections. Cette proximité et l’obtention d’une résidence à l’Ecole des Beaux-Arts de Limoges puis d’une résidence au Centre Culturel Jean-Pierre Fabrègue à Saint-Yriex La Perche lui permettent de développer une série d’œuvres en porcelaine à partir de ses maquettes en papier.

Par la suite, elle travaille en collaboration avec différentes manufactures avec lesquelles elle crée des collections avec différents matériaux. En porcelaine
« Lithscape » (2008), avec la Manufacture NYMPHENBURG à Munich, en argent
« Ceremonia » (2011), avec RICHARD ORFEVRE à Paris, en textile « Littoral » (2012), avec la Manufacture PRELLE à Lyon et en verre (2017) avec la Manufacture Mayer’sche Hofkunstanstalt à Munich.

Ses installations composées d’œuvres en papier, en porcelaine ou en argent s’affranchissent des frontières entre arts appliqués et arts plastiques et continuent à nous interroger sur le corps de l’objet et sa représentation.

Son travail a été présenté dans les musées et centre d’art nationaux et internationaux tels que :

« Diseño en accion » Fondation Proa, Buenos Aires / « Lust der Täuschung » Kunsthalle, Munich / Miami Basel Sarah Myerscough Gallery / « Idem » (19ème Biennale Internationale de la Céramique de Châteauroux / « House life » Musée des Arts Décoratifs et du Design de Bordeaux / « New Craft » Triennale de Milan /
« Oracles du design » La Gaité Lyrique, Paris / « Les routes du bleu » , Musée National de la Céramique à Limoges / « Rivages » , Musée des Tissus et des Arts Décoratifs de Lyon, « Circuits céramiques » (2010), Musée des Arts Décoratifs de Paris / Beijing International Design Triennale 2011

Ses oeuvres font partis de nombreuses collections privées et des collections publiques suivantes : Museum für Kunst und Kulturgeschichte, Dortmund, Allemagne, le Musée Mandet à Riom, le Musée des Tissus et des Arts Décoratifs de Lyon, le Musée des Arts Décoratifs de Bordeaux, le Cooper Hewitt Smithsonian Design Museum New York, le Musée des Arts Décoratifs de Paris, le Fond National d’Art Contemporain, l’Artothèque du Limousin.